Cantiere di Chiomonte
Cantiere di Chiomonte

Exclusion d’une entreprise sur le chantier Chiomonte

Le 14 novembre 2019,TELT a exclu, avec effet immédiat et nullité du contrat, une entreprise réalisant des opérations de maintenance mineures sur le chantier de Chiomonte. Cette exclusion fait suite à l’interdiction émise par la Préfecture de Turin. L’entreprise, qui jusqu’ici était en règle avec les dispositions antimafia, s’est vue refuser l’accès au chantier dans l’attente des conclusions de la structure binationale.

Le tunnel de base du Montcenis est le seul cas en Europe d’application d’une règlementation antimafia transnationale, indépendamment de la nationalité des chantiers. Pour les travaux de Chiomonte 1330 demandes de vérifications antimafia ont été faites, seules deux ont abouti à une interdiction.

Les articles pertinents

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies | Continuando ad utilizzare il sito, l'utente accetta l'uso dei cookie | En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies | PLUS

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close