SMP4 tecnici al lavoro - Febbraio 2019
SMP4 tecnici al lavoro - Febbraio 2019

Federica a dépassé 77% des 9 km prévus

Le creusement avec le tunnelier Federica au chantier de Saint-Martin-La-Porte (SMP4) a dépassé , à fin février, 77% des 9 km prévus. De plus, ce mois-ci, le cap des 30 mètres par jour a été franchi, grâce à l’expérience acquise par les équipes de techniciens français et italiens et à des conditions rocheuses particulièrement favorables.

À ce stade, le chantier, qui a également fait l’objet d’un grand nombre de visites d’élus, de journalistes, d’universitaires et de citoyens, vise à terminer le premier tronçon du tunnel de base. Le creusement, tout en ayant un objectif principal de reconnaissance, se poursuit sur le tube sud en direction de l’Italie, où le passage des voyageurs et des premiers convois de marchandises est prévu pour 2030.

À ce jour, le groupement d’entreprises présent à SMP4 emploie 460 personnes – ouvriers, techniciens et employés – réparties en trois équipes de 24 heures; en février, 500 mètres de creusement mécanisé ont été achevés, tandis que celui en méthode traditionnelle (explosif et marteau piqueur) s’active au deuxième front de taille en France.

Les articles pertinents

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies | Continuando ad utilizzare il sito, l'utente accetta l'uso dei cookie | En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies | PLUS

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close