Actualités

Le CA autorise la publication de l’Avis de marchés pour les travaux du tunnel de base cote Italie

Le Conseil d’Administration de TELT s’est réuni aujourd’hui à Paris en présence de la coordinatrice européenne du Corridor Méditerranéen, Iveta Radicova, du chef de l’unité de la DG MOVE, Jean Louis Colson, et du  nouveau Président de la Région Piémont, Alberto Cirio.

La séance a commencé avec une intervention de la coordinatrice, Madame Radicova, confirmant l’engagement de l’UE pour la réalisation du tunnel de base Lyon-Turin et des voies d’accès nationales. L’UE portera sa contribution à 50% pour les projets transfrontaliers TEN-T ce qui constitue une opportunité pour le Lyon-Turin qui pourrait obtenir 5% supplémentaires du fait que la nouvelle ligne ferroviaire est gérée par un promoteur public binational. La coordinatrice a invité l’Italie et la France à continuer le projet selon les accords internationaux qui permettra de relever les défis environnementaux communs. Le président, Monsieur Cirio, a rappelé le soutien de la région Piémont pour l’aboutissement des travaux selon le projet global déjà approuvé.

Au cours de la réunion, le Conseil a délibéré, conformément au programme du Grant Agreement partagé par les Etats et l’INEA, sur l’autorisation de la publication de l’avis de marché afin de lancer les travaux définitifs du tunnel de base Lyon-Turin, côté Italie, pour un montant global estimé à environ 1 milliard d’euros.

L’avis de marché, divisé en deux lots, un pour les travaux de construction et l’autre pour la valorisation des matériaux d’excavation, sera publié dans les prochains jours au Journal Européen avec une note explicitant la possibilité d’interrompre, sans obligation ni frais, la procédure d’avis de marché, à tout moment, comme prévu dans le Code des Marchés Publics français.

Le lancement de cette procédure pour le lot italien du tunnel de base marque la fin du parcours pour lancer les travaux pour la réalisation des 57,5 km du tunnel de base. 

TELT confirme en outre son engagement à vérifier les volontés des deux gouvernements suite à la sélection des candidatures avant de procéder à l’envoi des cahiers des charges aux entreprises.

25/06/2019 • #

Questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento ed utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie, consulta la cookie policy. Cliccando sul pulsante OK, scorrendo questa pagina o proseguendo la navigazione in altra maniera, acconsenti all'uso dei cookie. Est-ce que tu veux savoir de plus?

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close