BVA_IG
BVA_IG

TELT at WORK presente les resultats du sondage 2020 sur la perception de l’ouvrage

95% des italiens et 97% des français considèrent le transport de marchandises par le train doit être désormais prioritaire au détriment du routier. 55% des italiens et 73% des français pensent qu’à l’avenir l’Union Européenne devrait investir principalement dans le transport ferroviaire.

De plus, 78% de la population de la Maurienne et 61% de la Vallée de Suse sont favorables à la réalisation du Lyon-Turin. Ce sont les données qui émergent d’un sondage sur la perception de l’ouvrage, réalisé en 2020 par BVA pour TELT.

Les résultats de cette étude et les thématiques environnementales sont au cœur du 3ème numéro de TELT at WORK, le magazine video réalisé par le promoteur public pour approfondir les sujets liés à la réalisation de la ligne ferroviaire Lyon-Turin, avec des interviews  entre  Bruxelles, Turin, Lyon, la Maurienne et la Vallée de Suse. 

Dans la rubrique Zoom, le Président de TELT Hubert du Mesnil et le Directeur Général Mario Virano reviennent sur les résultats du sondage :

Le travail qui a été fait, avec par exemple les variantes du projet en Italie et le travail de concertation avec les collectivités locales a permis d’enregistrer un changement d’orientation, avec des conséquences visibles sur le terrain et une baisse du nombre d’actions hostiles.

Par ailleurs, le projet s’insère parfaitement dans la stratégie du Pacte Vert de l’Union Européenne

Le réseau européen de transport RTE-T n’est pas une simple conséquence de ces nouvelles orientations, mais il en constitue une partie essentielle.

Les directions de TELT font aussi le point sur l’ouvrage avec ses 7 chantiers actifs. L’attribution  des marchés pour l’excavation du tunnel de base côté France interviendra sous peu. En attendant, la Commission Européenne a confirmé le financement pour la période 2021-2027 car le projet s’inscrit dans les priorités de l’Europe pour la reprise économique et le développement durable.

Inside nous emmène sur les chantiers : en France, à Saint-Martin-la-Porte, où l’excavation du tunnel se poursuit dans une zone géologique très compliquée et en Italie à Chiomonte où les travaux pour les niches de retournement et les travaux d’élargissement de la zone de travaux sont en cours.

Dans la rubrique Environment First Laetitia D’Aloia Schwartzentruber, Responsable Développement Durable du CETU, parle des collaborations avec TELT sur les sujets liés à la géologie, la géotechnique, l’hydrologie et l’environnement de manière générale.

Platform Europe revient sur l’Année européenne du rail avec Maurizio Castelletti de la Commission Européenne qui détaille les campagnes, les évènements et les initiatives de promotion du transport ferroviaire et visant à atteindre les objectifs du Green Deal dans le domaine des transports.

Enfin, la rubrique Outsider accueille Giorgio Marsiaj, Président de l’Unione Industriale Torino et Bernard Folliet, Président de son homologue MEDEF Savoie qui, à l’occasion de l’adhésion de TELT aux deux associations entrepreneuriales, entreprenariales patronales reviennent sur l’intérêt économique et environnemental du Lyon-Turin.

Les articles pertinents
À la une

Les marchés avancent pour le tunnel de base

Le DG, Mario Virano, interviewé par Il Sole 24 Ore explique l’avancement des travaux du Lyon-Turin et les premières retombées des chantiers sur le territoire et souligne l’importance de la prochaine négociation avec l’Europe.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies | Continuando ad utilizzare il sito, l'utente accetta l'uso dei cookie | En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies | PLUS

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close