Les chantiers

Saint Martin de la Porte
Saint Martin de la Porte

La construction de l’ouvrage est répartie en 12 chantiers opérationnels entre la France et l’Italie

Chantiers actifs ou achevés
Le tunnel de base

Les chantiers pour la réalisation du tunnel de base du Lyon-Turin sont en cours dans les deux pays. Le tunnel de base, le principal ouvrage de la section transfrontalière, est une infrastructure complexe composée de 2 tubes parallèles de 57,5 km, 204 rameaux de sécurité et 4 descenderies.

Outre les travaux souterrains, TELT gère et coordonne les chantiers à ciel ouvert, côté italien et côté français, qui assurent les liaisons avec les lignes nationales respectives à travers les nouvelles gares internationales.

Les chantiers sont surveillés 24 h/24 par des centrales de contrôle internes et externes opérant des relevés sur 135 paramètres environnementaux (eau, poussière, amiante, radon, etc.), effectués sous la supervision des organismes de contrôle nationaux pour garantir la qualité du territoire et la santé des ouvriers et des citoyens.

map_chantiers_3d_121119

Avancement total des travaux : Août 2020

30 Km de galeries creusées
Excavations et constructions 18.6%
telt-agora
Les descenderies

Les descenderies sont au nombre de trois côté français (Villarodin-Bourget/Modane, La Praz et Saint-Martin-la-Porte) et d’une, côté italien, à Chiomonte ; au total, les descenderies représentent environ 18 km de galeries fonctionnelles tant pour la construction et l’entretien du tunnel de base que comme issue de secours.

Plus spécifiquement, les descenderies ont constitué 4 axes de recherches différents et nécessaires pour évaluer les principaux obstacles géologiques et les solutions les plus efficaces pour la construction du tunnel de base : la valorisation des matériaux d’excavation sur le chantier de Villarodin-Bourget/Modane, la gestion des eaux dans les tunnels à La Praz, la convergence des roches à Saint-Martin-la-Porte et l’excavation mécanisée à Chiomonte.

À ce stade, elles servent de voies d’accès au chantier du tunnel de base. Lorsque le tunnel sera mis en service, elles serviront de galeries d’accès pour la maintenance et la sécurité.

Les gares

Le projet de la section transfrontalière Lyon-Turin comprend deux gares internationales, situées à quelques kilomètres du tunnel de base : à Saint-Jean-de-Maurienne (France) et à Suse (Italie), deux nouvelles structures permettront de gérer le pôle d’échanges multimodal (le passage d’un système de transport à un autre, par exemple de la route au rail), les différents flux de passagers avec les services correspondants nécessaires (parkings pour différents véhicules, tels que voitures, vélos et bus) et les correspondances aux réseaux de transport local dans les deux régions concernées.

Les gares internationales placent les montagnes olympiques de la vallée de Suse et le domaine skiable des Alpes françaises sur le réseau européen RTE-T, à quelques heures de la plupart des capitales européennes.

Les projets sont conçus de façon à s’intégrer au mieux dans l’environnement naturel et urbanisé existant. Ces gares constituent également les plateformes d’échange entre la ligne internationale et les réseaux locaux.

accueil_SJMPARVIS-ROUTIERE
Chantiers parlants

TELT conçoit ses chantiers comme des espaces d’information, de partage et d’immersion dans le projet. Tous les sites, en France et en Italie, sont imaginés comme des « chantiers ouverts » : des lieux d’information sur l’ouvrage, sur les techniques de creusement et de protection environnementale, sur l’art et l’excellence des territoires. Les sites de chantiers deviennent des espaces à part entière qui racontent les travaux, leurs histoires et le contexte de l’ouvrage.

Le chantier de Saint-Martin-La-Porte est le premier site où TELT a mis en œuvre cette nouvelle façon d’aborder les travaux.

Depuis 2005, la Rizerie des Alpes, classée comme monument historique, est dédiée à la découverte de l’ouvrage et à l’information sur les principaux points d’intérêts touristiques et culturels de la vallée. Une exposition permanente a été conçue spécialement pour le grand public, grâce à un aménagement immersif, visitée, à ce jour, par plus de 45 000 visiteurs.